Skip to main content

D'amour et d'eau de javel

Je sais pas quand ça c'est passé. Je sais pas. Mais quand je le regarde maintenant, c'est plus pareil. En fait c'est comme quand j'met pas mes lunettes, je plisse les yeux pour mieux voir. Mais là c'est pas des lunettes que ça me prend. C'est quoi? Si je voyais de l'amour dans ses yeux, est-ce que j'en voudrais aujourd'hui? De toute façon, pourquoi y en aurait soudainement? Y a du désir des fois, mais j'ai pas toujours l'impression que c'est parce que c'est moi. Surtout quand j'me déguise. J'y ai tout donné. J'ai joué tous les rôles. Je l'ai fouetté, insulté, frappé, marché dessus. Et plus. Je n'y pense plus. De le voir toujours soumis, c'est un turn off maintenant. J'ai pensé longtemps que c'était ça le cul, sale, violent, tordu.

Mais j'ai 34 ans, ça fait bientôt 19 ans qu'on est ensemble pis là mettons que j'en ai plein l'cul. Ça ne m'allume plus depuis longtemps, mais bon, j'ai toughé. Des fois je lui dis, on fait comme dans un porn ok? Ordinaire, une pipe, par en avant, par en arrière. Il est pas capable.

Je me fais peut-être des illusions, peut-être que j'ai tout faux, mais me semble que ça serait plus façile pour moi de vouloir rester si on avait une vie sexuelle satisfaisante. Je suis encore capable de lui donner ce dont il a besoin, je suis encore capable de le satisfaire, mais je ne suis plus capable de ne pas l'être. Et je ne pense pas que de me mettre à courailler va sauver mon couple non plus, mais euh, bon, humm... ouan c'est ça.

Comments

19 ans, c'est a dire depuis tes 15 ans? C'est surprenant que ca ai tuffé si longtemps. Trop d'évolution d'identité etre 15 et 35 ans. T'es plus une petite fille de 15 ans.

Je suis un solitaire endurci. Un des bons coté de ca c'est quand quelqu'un me rend la vie miserable, je leur donne leur 4% assez rapidement. Je ne vois jamais de bonne raison de garder quelqu'un de toxique a mon bonheur dans ma vie.

T'es as obliger de rester dans une situation déplaisante. Tu as toujoursle choix.
swan_pr said…
C'est vrai. Par contre je commence seulement à réaliser tout ça. Les obligations et la culpabilité, ça aveugle des fois.

D'un autre côté, es-tu vraiment certain de ton coup quand tu donnes un 4%? Es-tu sur que tu lui donne sa chance?
Jamais certain. Mais quand je vois quelqu'un qui ne fait rien pour s'aider, c'est quoi que je pourrais accomplir a donner une derniere chance?

On ne peut sauver quelqu'un qui refuse de se sauver lui meme. Et le danger de quelqu'un qui est en train d'imploser sur lui meme, c'est d'etre pris dans l'implosion et d'y passer.

Et oui la culpabilité et le sens d'obligation ca aveugle, pas de doute la dessus.
swan_pr said…
Tu vois, je fais ça avec les gens qui m'entourent, mais je ne pensais pas pouvoir le faire dans ma vie privée. C'est plus compliqué. Mais en bout de ligne, c'est ça. Couler avec le bateau...