Skip to main content

Ici, c’est l’été

J'ai un peu le vertige des possibilités. Une terrine de canard à l'orange, un petit crottin, une demi baguette... La ligue de soccer de filles fait un lave-auto dans le stationnement du Burger King pas loin, alors je bouffe, je lis et j'écris au rythme de Justin, Mika, Rihanna, Fergie... Et La Prairie est une immense vente de garage pour le weekend, alors les rues sont bondées, les kids pédalent de table en table à la recherche de jeux vintages, les mamans de bébelles qui seront remises sur une table l'été prochain. Ma fille reçoit un prix pour ses efforts académiques, ainsi que pour la conciliation musique-études ce soir. Pour la deuxième année consécutive. Elle sera toute belle, radieuse sur la scène, et mes yeux mouillés et mon coeur... Mon coeur, pour elle, battera plus fort. Et j'allume une autre cigarette en attendant l'heure du départ, mon billet sur la table. Je lirai probablement au autre chapitre de Hollywood Animal. Ferai un autre lavage. Sean Paul maintenant. L'été arrive, l'été m'attend. Je plonge. Je sais. Je serai là encore demain et la semaine prochaine et l'autre encore. Mais l'été est ici aujourd'hui. Mon premier les portes patio ouvertes, la liberté.

Twist and shout out of nowhere. Nice.

Comments

DAVE said…
Pas juste du doom and gloom, gadon :)
BASDUCK said…
(Pascale, tu le sais; on est sur la rive-sud nous deux, tu le sais que c'est normal que je sois "soûl" un samedi soir; c'est un gars de banlieue qui parle....



Enfin, trève de sornette sur les gars de banlieue; plus de Chambly!)


En tout cas, je voulais dire... :

NON! Fait attention! Les prix pour les efforts académiques c'est toujours la pire des choses : je l'ai eu en secondaire 2, alors que je venais de me faire crisser dehors de la gang; que mon père était divorcé et que j'étais malheureux comme pas un; je me souviens avoir dit : je vais leur en faire baver une shot les hosties

et dans les cours de Science Physique je répondais à toutes les questions.


M'enfin, j'ai fait ça genre 3 fois dans chaque cours un peu avant la remise des noms; question de faire en sorte d'être sûr d'avoir le prix.

Enfin, c'est pas vrai; disons qu'en faisant ça, j'ai profité de l'effet de surprise; ils ont comme fait : wow! il sort d'où celui-là!? Dans les faits, mes notes ont pas augmenté tant que ça (une dizaine de pourcent; de 75 à 85 c'est pas top) mais la réputation a changé

Enfin, non; disons que ça l'a fait partie de la catégorie des choses qui me font dire : ouain okay le monde est pas si brillant que ça sais-tu?

Ils aurait du deviner que je le faisais juste parce que j'étais triste et malheureux............
..........
...............
.........
.........
..........!!!!!!!!!!!


M'enfin! J'accuse pas ta fille de ça là! non! loin de moi cette idée! non non non! C'était juste une façon de justifier mes trois travaux non-faits; ça suit la même logique : je vais la suivre (la logique) jusqu'au bout (ma logique)


xxx
Bastien.
swan_pr said…
Dave: 'bout time hein? ;)

Bastien: non non, je l'ai pas pris comme ça du tout! mais tu vois, quand t'es parent, y a un truc franchement cool qui se passe quand tes enfants sont récompensés. c'est la fièrté.

de plus, on en parle elle et moi tu vois. des fatiguants qui lèvent toujours la main, qui posent des question à plus finir... elle est pas comme ça.

moi, je l'étais! j'ai pas reçu de prix. pas fini le cégep, pas fini l'université.
BASDUCK said…
Ah mon dieu seigneur! tu es magnifique! Ta fille aussi!

Dans L'Oraculo manual ils le disent, et je suis d'accord, c'est une grande force d'aller jusqu'au bout de sa logique personnelle; c'est juste compliqué parce que la vertu c'est toujours héroïque, rarement conventionnel.

Embrasse ta fille pour moi,

xx
Bastien.
l-p said…
Yé vraiment beau ton texte ;-)
Harry Steed said…
Nice, le mot convient à ce que je viens de lire. Même si vous n'avez probablement pas changé dans votre intérieur profond, je sens que vous avez emprunté un chemin qui vous apporte des satisfactions...
Moi j'ai arrêté de fumer et acheté une maison...

Harry Steed
swan_pr said…
ah Harry, félicitations! deux entreprises ambitieuses d'un même coup. c'est du courage ça ;)
MarieMartine said…
Oui, quel beau texte. Quelle richesse! Quel talent! Félicitation.