Skip to main content

Plus je reçois et moins je donne

Maudit crisse. Regarde, c'est ben plus de ça qu'il s'agit. On meurt! On meurt pis on s'en rend même pas compte. Moi je m'en rappelle comment ça sentait bon, comment on s'embrassait, comment c'était bon de se serrer dans nos bras. Et je m'en rappelle des Noël sans cadeaux, mais avec une table pleine, de l'amour et des cris et des fous rires. On devrait pas vouloir plus que ça, on devrait pas se demander ce qui nous manque!

Je m'ennuie d'aimer, de toucher, de sentir. De m'endormir dans la montagne de manteaux de poils sans que personne se demande où j'étais. De me réveiller très tôt et de marcher vers le salon en évitant les bouteilles vide et en picossant dans les restes sur la table pour m'assoir tout doucement par terre et jouer avec mes nouveaux trucs sans bruit pour pas réveiller Mémé qui dort sur le sofa.

Ça plus rien à voir. J'aime autant être ici, boire ma bière et me faire mon réveillon. J'ai du fun, pas de stress, pas de dinde de chez M&M. Je suis en train de faire un film pour mon coureur des bois, son cadeau. J'ai mis des lumières blanches dans la fenêtre. Beethoven. Fait chaud. Bonheur.

Comments

McComber said…
Ouah. Swan. Merci pour le texte et le Félix.
Doodle said…
Maudit crisse, ça va être mon cas pour le nouvel an. Ma fête préférée! Les vies de plusieurs ont changées. Santé et bonne année Swan.
Cheers :)
swan_pr said…
McComber ça fait plaisir :)

Doodle, soirée tranquille ici aussi, quoique pas seule, mais avec mes ados d'amour. Quoi de mieux, vraiment? C'est vrai que la vie change, mais nous, on peut la changer aussi... :)

Santé, en effet, et bonheur autant que tu peux en prendre. Merci pour les souhaits xx